L'extrait "audio" du mois

Imprimer
Mis à jour le mardi 9 avril 2013

Vous n'avez pas le temps d'écouter l'intégralité des enregistrements audios des séances du Conseil Municipal ? Nous avons pensé à vous et nous vous en proposons ici les "meilleurs" extraits (attention, parfois il faut être très attentif pour capter tous les mots prononcés !). Ceux qui ont eu la patience d'écouter attentivement ces enregistrements peuvent bien sûr nous faire des suggestions sur les extraits qu'ils aimeraient voir publier dans cette page.

Avril 2013

Pour ce qui en douteraient encore, voici un bref extrait de la fin de séance de la séance du 2 avril 2013, où Mme le Maire voudrait user d'un autoritarisme déplacé : alors que Mme le Maire vient de déclarer la fin de la séance, elle refuse de donner la parole à une personne du public qui souhaite s'exprimer. Se rendant compte ensuite de son impair, elle reviendra sur sa décision, mais... le naturel étant ce qu'il est, la première réaction de notre édile préférée est très révélatrice de son "moi profond" ! Ajoutons que la personne qui souhaitait prendre la parole était Mme Simon-Granier qui voulait remercier le Conseil Municipal pour l'attribution d'une subvention à la FNATH (Association des accidentés de la vie - site web : http://www.fnath.org)

Cliquez ici pour écouter ce court extrait d'environ 1 mn

Janvier 2013

La séance du Conseil Municipal du 7 janvier contient un florilège d'interventions qui mériteraient de figurer dans cette rubrique. Nous avons choisi 3 minutes de cette séance "fleuve" qui a duré plus de 3 heures. En 3 minutes, vous pourrez entendre :

- comment on peut présenter un chiffre de manière biaisée : M.Vermersch (et M.Rocacher avant lui) indique que l'association Temps'Déj a embauché 8 personnes à la rentrée de septembre, mais il omet de préciser clairement que ces embauches compensent 6 départs ! L'effectif est en réalité passé de 12 à 14 employés. C'est ce qu'on appelle un "mensonge par omission"

- comment on peut se contredire : M.Rocacher et Vermersch se plaignent (pendant la séance du Conseil) de ne pas pouvoir obtenir des informations de la part de Temps'Déj, puis M.Vermersch précise que l'association aurait du consulter la mairie avant de réaliser les embauches, pour affirmer plus loin, suite à une remarque de Mme Jean, qu'il ne veut pas faire d'ingérence dans la gestion d'une association. N'est-ce-pas contradictoire ?

- enfin, vous entendrez M.Martinière faire preuve d'agressivité envers Mme Jean qui lui répondra avec fermeté et a-propos. Notons que M.Martinière avait auparavant déjà tenté de déstabiliser M.Delamarche... Est-ce là son rôle ?

Cliquez ici pour écouter cet extrait d'environ 3mn

Décembre 2012

Voici un extrait qui explique pourquoi nous devons rectifier le budget communal suite à la vente d'un terrain. Nous n'avons rien compris, mais peut-être que l'un de nos lecteurs pourrait nous traduire ? Geneviève a patiemment retranscrit cette explication des plus limpides (lire la retranscription)

Cliquez ici pour écouter cet extrait d'environ 1mn

Novembre 2012

Pour sourire...voici toujours un extrait de la séance du 23 juin 2011. Le fait d'enregistrer les séances pour la 1ère fois a perturbé Madame le Maire qui a relu le PV de l'avant-avant dernière séance ! Ce n'est pas bien grave en soi, excepté que pendant 10 bonnes minutes, personne n'a osé l'interrompre. La somnolence a-t-elle gagné tous les élus ? Quand, enfin, Béatrice Jean fait remarquer son erreur à Madame le Maire, Jean-Paul Cousi vient à sa rescousse avec cette phrase d'une parfaite flagornerie : "C'est celui [le PV] du 31 mars. On pensait que vous vouliez nous le rappeler, sinon on vous l'aurait dit avant !". Ben tiens ! Il ne dormait pas mais il n'a pas voulu vexer Madame le Maire qui était en train de se fourvoyer. Il est vraiment prévenant.

Cliquez ici pour écouter cet extrait d'environ 1mn30

Octobre 2012

Voici un extrait de ma "séance préférée" : celle du 23 juin 2011, 1ère séance enregistrée par votre serviteur... Il s'agit d'un extrait du débat de très haut-vol qui a eu lieu principalement entre Madame le Maire et Jean-Paul Cousi (avec une intervention de Jean-Marc Rocacher et Pierre Faget), à propos de l'adhésion au service de prévention des risques professionnels et qui concerne les employés municipaux. Nos débateurs d'un soir sont sur des charbons ardents, ils ont aiguisé leurs meilleurs arguments, attention, ça va faire mal : 180 € sont en jeu !

Cliquez ici pour écouter cet extrait de deux minutes.

Septembre 2012

Ce mois-ci, nous avons sélectionné un extrait de la séance du 12 juin 2012, où Madame le Maire se prend les pieds dans le tapis avec les procurations données par les élus absents.

  • Cliquez ici pour lire notre commentaire sur cette séance
  • Cliquez ici pour écouter l'extrait audio (environ 1 minute)

 

Copyright 2011-14 L'extrait "audio" du mois - Drémil-Lafage Autrement.    Mentions légales